La prévention des violences et des maltraitances sur les enfants et la prise en compte de la santé (OMS) en protection de l’enfance ont été élevées au rang de priorité par le décret du 29 décembre 2017 portant définition de la stratégie nationale de santé 2018-2022.
En Bretagne, sous l’égide de l'ARS et en lien avec les priorités du Projet régional de santé 2, une démarche a été engagée pour consolider les parcours en santé des enfants et adolescents en danger par une approche graduée en santé (prévention, soins et prendre soins) sur la base d’un état des lieux.

Lire le programme

S'inscrire