Le rapport aborde les sujets ressortant le plus des saisines reçues par l'institution relatives aux difficultés de scolarisation des enfants au sein de l'école publique. Plusieurs constats ont été relevés comme  : l'accès à l'école n'est pas un droit effectif en France pour tous, l'école peine à garantir le respect de la singularité et de l'individualité de ces enfants ou encore l'effet des inégalités sociales et territoriales et des discriminations perdure. C'est pourquoi le Défenseur des droits formule 30 recommandations pour que chaque enfant puisse avoir le droit à l'instruction.

Pour lire le rapport [2]

Lire la synthèse [3]