L’ONED était convié suite à son étude conduite sur les Unités d’accueil médico-judiciaire [2]. De nombreux spécialistes de la prise en charge de l’enfant victime étaient présents : enquêteurs de la police et de la gendarmerie, médecins légistes, magistrats du parquet et du siège, l’antenne mineur du barreau de Paris, l’association La Voix de l’enfant, des représentants d’association de victimes.

L'ancien guide [3] date de 2004. Le nouveau devrait prendre en compte les dernières études et recherches sur la question des mineurs victimes notamment au regard des pratiques d’audition de l’enfant, réaffirmer la nécessité d’encourager la mise en place de lieu dédié à cette audition de type Uamjp, inciter les différents acteurs à utiliser davantage le support vidéo et garantir au mieux la fluidité du parcours de l’enfant (audition, expertises, soins).

Plusieurs préconisations faites par l’ONED dans le cadre de son étude ont été reprises.

Le guide devrait être diffusé largement, mais en premier chef en direction des magistrats, avant la fin de l’année 2015.