Pour mener à bien sa mission d’amélioration de la connaissance et de construction des savoirs sur les questions de mise en danger et de protection des enfants, l’ONED propose régulièrement de rapprocher acteurs de la recherche et de la pratique en organisant des journées d’étude.

C’est dans cette optique, et afin de faire connaître les résultats des recherches retenues dans le cadre de l’appel d’offres 2012 autour du thème « La place de l’enfant au centre de la prise en charge et l’implication des parents dans les pratiques professionnelles de protection de l’enfance », que l’ONED a proposé le 29 mai dernier à Paris une journée d’étude intitulée « Enfants et familles, acteurs de la protection de l’enfance ».

La journée était structurée en quatre séquences, chacune introduite par l’exposé d’une recherche. En regard de cet exposé, l’ONED a convié des praticiens qui ont présenté des dispositifs et modalités de travail permettant à des mineurs et à leur famille, ou à des jeunes majeurs, d’être acteurs de/dans l’intervention en protection de l’enfance. Ensuite, des discutants inscrits dans des champs professionnels variés (magistrat, avocats, chercheurs…) ont ouvert le débat avec le public.

Retrouvez les recherches et dispositifs présentés lors de cette journée :

Exemple de dispositif : MECS Saint Charles. Anne Huret, directrice de la MECS Saint Charles.

Discutante : Dominique Attias, avocate, membre du collège du défenseur des droits- défense des droits de l’enfant.

Exemple de dispositif : Programme EVA GOA (Belgique). Jacqueline Spitz, psychologue, collaboratrice de l’implémantation du programme EVA GOA. Dispositif présenté en annexe du rapport L'accompagnement vers l'autonomie des jeunes majeurs.

Discutant : Jean-Marie Muller, président de la Fnadepape (Fédération nationale des associations départemantales d’entraide des personnes accueillies en protection de l’enfance).

Exemple de dispositif : Placement hors les murs (PHOM, Aube). Claire Genneret, responsable socio-éducative ASE en charge du dispositif PHOM.

Discutante : Delphine Serre, professeur des universités, Université Paris Panthéon-Sorbonne.

Exemple de dispositif : Service Escale Roumanie de l’AMSEAA (Meurthe-et-Moselle). Christophe Balsamo, psychologue du service Escale Roumanie.

Discutant : Damien Mulliez, conseiller à la Cour d’appel de Paris chargé de la Chambre des mineurs.